Meilleures recettesRecettes sucrées

Corne de gazelle : la meilleure recette expliquée ici !

La corne de gazelle, pâtisserie originaire de la région de Fès (Maroc) est l’une des pâtisseries les plus célèbres du Maroc, preuve des potentialités culinaires de ce pays. Elle est faite à base de pâte d’amande et de fleur d’oranger. En forme de croissant de lune, la corne de gazelle se mange sous forme de dessert et peut être consommée par les végétaliens et végétariens.
La recette est rigoureusement transmise de génération en génération. On savoure cette pâtisserie durant la période de ramadan, pendant l’Aïd, lors des mariages, circoncisions, fiançailles et grands repas familiaux.

Préparation des cornes de gazelle

Préparer des cornes de gazelle est d’un coût tout à fait abordable, et ne nécessite pas des compétences particulièrement élevées en cuisine. Le niveau de difficulté de la  réalisation de cette recette est moyen et elle nécessite 2 h 15 min de temps de préparation pour 10 min de temps de cuisson.

 

Ingrédients pour préparer les cornes de gazelle

Les ingrédients pour préparer cette recette croustillante sont les suivants :

Pour la pâte salée

  • 300 g de farine ;
  • 50 g de beurre fondu ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol ;
  • 2 cuillères à café de miel liquide ;
  • 1 œuf ;
  • 1 pincée de sel ;
  • 2 cuillères à café d’eau de fleurs d’oranger.

Pour la pâte d’amande

Pour la confection de la pâte d’amande, il vous faut les ingrédients suivants :

  • 600 g d’amandes blanchies et débarrassées de leurs impuretés ;
  • 300 g de sucre semoule ;
  • 100 ml d’eau de fleur d’oranger ;
  • 70 g de beurre ;
  • ½ cuillère à café de mastic (en poudre).

En dehors de ces ingrédients, il est important de prévoir 50 ml d’huile de tournesol. Cette huile sera utilisée lors de la confection des cornes de gazelle.

Préparation de la pâtisserie

La préparation de la corne de gazelle se fait en trois grandes phases, à savoir : la préparation de la pâte salée, la préparation de la pâte d’amande et la confection de la corne de gazelle.

Préparation de la pâte salée

La pâte salée utilisée pour la recette se prépare en quatre étapes à savoir :

  • Première étape : verser dans un large plat la farine, le sel, le beurre fondu, l’huile, le miel, l’œuf et bien les mélanger ;
  • Deuxième étape : ajouter de façon progressive de l’eau au mélange obtenu afin d’aboutir à une pâte bien homogène ;
  • Troisième étape : pétrir la pâte obtenue pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et non collante ;
  • Quatrième étape : couvrir la pâte à l’aide d’un linge et la mettre au repos.

Préparation de la pâte d’amande

La préparation de la pâte d’amande de la corne de gazelle se fait suivant les étapes ci-après :

  • Première étape : mélanger les amandes (blanchies et débarrassées des impuretés) avec le sucre et les hacher (avec un hachoir à viande ou un hachoir électrique) pour obtenir une pâte d’amande ;
  • Deuxième étape : incorporer l’eau de fleur d’oranger, le beurre et le mastic à la pâte obtenue, puis la pétrir ;
  • Troisième étape : faire des boudins ayant une longueur de 5 cm et une épaisseur d’environ 2 cm.

Il faut veiller à ce que le poids d’un boudin ne dépasse pas 20 grammes.

Confection de la corne de gazelle en douze étapes

La confection de la corne de gazelle se fait en douze étapes :

  • 1. Partager la pâte salée en de petites boulettes.
  • 2. Apprêter le plan de travail qui doit être bien propre, huilé, et y poser une boulette. Puis, à l’aide d’un rouleau de pâtisserie lisse et huilé, abaisser très habilement la pâte ;
  • 3. Poser un boudin de pâte d’amande au centre de l’abaisse et replier cette dernière par la suite. Modeler ensuite la pâte salée en forme de demi-lune pour qu’elle puisse adhérer à la pâte d’amande ;
  • 4. Sceller les bords du produit obtenu, et découper la pâtisserie à l’aide d’une roulette dentelée ;
  • 5. Refaire la même opération pour chaque pâte salée et boudin ;
  • 6. Déposer les cornes de gazelle ainsi obtenues sur une plaque recouverte de papier (sulfurisé) et les laisser au repos à l’air libre jusqu’au séchage ;
  • 7. Piquer trois fois chaque corne de gazelle avec une aiguille à coudre (les trous étant équitablement distancés) ;
  • 8. Passer au préchauffage du four qui se fait à une température de 180 ° C environ ;
  • 9. Huiler modérément les cornes de gazelle à l’aide d’un pinceau ;
  • 10. Mettre les cornes de gazelle dans le four jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur beige ;
  • 11. Surveiller la cuisson de très près afin d’obtenir des cornes de gazelle très claires ;
  • 12. Étaler les cornes de gazelle sur une grille pour qu’elles se refroidissent. Il faut les ranger enfin dans un récipient hermétique.

Toutes ces étapes passées avec succès, les cornes de gazelles obtenues peuvent être consommées.

Astuce

Pour la recette, il est possible d’utiliser directement la poudre d’amande achetée. Dans ce cas, on mélange directement cette poudre avec les autres ingrédients entrant dans la préparation de la pâte d’amande jusqu’à obtenir une pâte homogène.

La recette en vidéo

Les différentes variantes

Variante : Corne de gazelle de Tétouan

Les cornes de gazelle de Tétouan sont ornées à l’aide du « mangach » (petite pince) qui leur donne un effet dentelé. Cet ornement prend du temps, mais le produit qui en résulte est bien magnifique. Ces cornes de gazelle sont parfois arrosées d’un sirop de sucre dès qu’on finit de les enfourner.

 

Variante : Corne de gazelle « version rapide ou des paresseux »

C’est la variante la plus simple. Cette version est connue sous le nom de « halwat hilal » qui signifie « petit-four de lune », car elle se présente sous forme de croissant de lune.
Pour cette recette, on enrobe la pâte d’amande de graines de sésames ou d’amandes concassées torréfiées.

Variante : Corne de gazelle du Sud

Cette recette se fait à Ouarzazate (sud du Maroc). La farce est préparée à base de figues ou de dattes, et parfois un mélange de plusieurs fruits secs.

Variante : Corne de gazelle mssakar

Cette corne de gazelle est également faite à base de pâte d’amande et enrobée de sucre glace immédiatement à sa sortie du four.

Variante : Corne de gazelle de Tataouine

La corne de gazelle de Tataouine est une version frite appelée « mahchi ». C’est une recette au goût irrésistible.

Variante : Corne de gazelle algérienne

La version algérienne de la corne de gazelle est appelée « tcharak », ce qui signifie croissant. Il en existe différentes variétés dont la plus connue est le tcharak msekkar (tcharak saupoudré de sucre). C’est une pâte sablée à base de farine blanche, de beurre et de fleur d’oranger, fourrée à la pâte d’amande et ornée de sucre glace.

Variante : Corne de gazelle juive

Cette version de corne de gazelle est aussi connue sous le nom de « croissant palestinien ». C’est une corne de gazelle dont la pâte, brisée, est remplie de cacahuètes, avec un parfum de fleur d’oranger et de cannelle. Cette corne de gazelle est enrobée de gaufrettes (réduites en de petits morceaux) ou de graines de sésames, ce qui la rend très croustillante.
Prenez du plaisir en dégustant vos savoureuses cornes de gazelle !

 

Show More

Yasmine

D'origine marocaine mais habitant Malakoff près de Paris, j'ai décicé de lancer ce blog spécialisé sur la cuisine maghrébine afin de partager à tous ma passion !

Articles Liés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close