MES ASTUCES ET CONSEILLES CULINAIRES POUR REUSSIR LES RECETTES DE CUISINE

MES ASTUCES ET CONSEILLES POUR REUSSIR DES RECETTES DE CUISINES FACILES ,SIMPLES ,RAPIDE OU DIFFICILE .Je partage avec vous MES SECRETS DE REUSSITE à la réalisation de mes plats .

Vous trouverez dans cette article que ma propre expérience ,je vous épargne le blabla rébarbatif que l’on peu trouver dans beaucoup de très bon manuel de cuisine qui sont fort utile mais je ne sais pas si vous etes comme moi j’aime bien aller à l’essentiel et je n’ai jamais pris le temps de les lire MDR .

 

C’est un article qui m’as pris plusieurs semaines pour vous l’écrire car chaque jours j’y est noté mes astuces et conseilles au fur et à mesure .J’entends toujours les même questions au sujet de la cuisine ,des recettes j’ai donc décidé de vous aidez au mieux afin de réussir vos recettes d’où qu’elles proviennent car en effet il y a certaines règles à respecter !

 

Écrire trois pages pour dire à la fin quelque chose que l’on ne vas pas retenir : NON ! C’est pourquoi je fais le choix d’aller à l’essentiel et de ne pas développer certains détailles qui surchargerai inutilement cet article.

 

D’abords j’espère ne froisser personne en écrivant cet article car il a pour but de vous aider au mieux pour réussir toutes sortes de recettes salées ,sucrées ,brioches, gâteaux et pains et non pas de blesser qui que ce soit ! Et j’ai besoins pour cela de m’appuyer sur des discutions que j’ai eu avec les gens qui m’entourent ou que je lis sur ce blog .

 

En tout cas ce n’est jamais méchant et c’est pour aider mes lecteurs et mes amies que je le rédige aujourd’hui .

 

Publié des recettes de cuisine c’est bien mais que vous les réussissiez c’est mieux !

 

Je ne vous propose ici que mon expérience de cuisinière ,tout ce que j’ai appris en regardant les autres faire et en apprenant de mes propres erreurs car il m’arrive encore de rater des recettes malgré mon expérience . (si si je vous assure )

 

 

 

Il n’y a pas toujours de « mauvaise recettes » Non ,non arrêtez d’accuser de pauvres recettes que vous n’avez pas réussit !

 

 

il y a soit :

 

A) Des erreurs d’interprétations de la recette : vous n’avez pas compris certaines annotations très importantes ,par exemple mettre les matières grasses en dernier … ,mettre du chocolat pâtissier au lieu de nesquik…,mettre de la noix de coco au lieux de noix…

Je veux dire par là que si vous relisez bien une recette vous allez vous rendre comte qu’il y a quelque chose que vous n’avez pas bien fait, qui n’a pas était respecté . Ca m’arrive encore parfois : récemment j’ai voulu faire une recette de chinois que j’ai raté et que je referai car je n’abandonnerais pas , je suis sur qu’elle doit être délicieuses il y doit y avoir un détail essentiel que je n’ai pas respecté car la pâte n’as pas levée j’ai du tué la levure. l’erreur vient de moi pas de la recette ! Je ne vais pas accablé cette pauvre recette quand même LOL

 

Quoi ne me dites pas que vous ne l’avez jamais fait !

 

J’ai même entendu récemment « oui la recette que j’ai trouvé sur marmiton de La foret noir n’est pas la bonne ,ça n’as pas marché… je vais en testé une autre » Non moi je suis sur qu’il y a un détaille qui a son importance qui n’as pas était respecter ,mais je préfère conseiller à mes amis les blog de cuisine de préférence car ce sont des personnes comme moi qui teste la recette et qui mettent en ligne la recette qu’ils ont testé en famille avec la photo personnelle de leur réalisation.Mais ce n’est pas parce que vous ratez la recette qu’il faut l’accuser de ne pas être bonne ou vrai !

 

 

B) Soit la recette n’est pas à votre « goût« : Je vous donne comme exemple une certaine « recette de beignet cuite au four »sans friture.

Il y a quelques temps j’ai eu envie de réaliser cette recette de « Beignets qui cuisent au four » c’est une recette qui a fait le tour de la « blogsphere » je me suis dit tiens super je vais essayer en plus tout le monde n’a fait que des éloges de cette recette !

Je ne vous dirais qu’une seule chose : C’est les pires beignets qu’il m’est était donné de manger dans ma vie ! A la maison on en a rigolé toute l’après midi ! Car en fait c’était des espèces de brioche sans goût une sorte des petits pains pas très sucrées .Je me suis demandais comment il était possible de vous publier une recette pareil et de vous dire « ouais c’est super « : Ben non ça ne sera pas possible pas chez moi en tout cas . C’est mon avis après chacun essaye les recettes qu’il veux

 

Donc en conclusion cette recette n’est pas à mon gout ! ni a celui de ma famille. Malgré le fait que je les ai réussi et qu’il n’ont pas plus à la maison mais peut être que d’autres vous dirons le contraire…

 

 

C) Et il y a une troisième données qu’il faut malheureusement prendre en compte c’est le savoir faire :J’ai souvent remarqué grâce à mes amies que chacune d’elles obtenaient un résultat différent avec la même recette !

Si je vous dit qu’il m’ai arrivée de goûter des recettes chez des amies et avoir sauté au plafond quant elles m’ont dit que c’était une de mes recettes .Mais bon quand ensuite elle me dit qu’elle a remplacer du chocolat pâtissier par du nesquik ou qu’elle a remplacer du beurre par de la margarine ou encore qu’elles ont eut la flemme de battre les blanc en neige dans leur pétrin alors qu’elles en ont un… là je comprend parfaitement d’où viens l’erreur .Chacun est libre d’adapter la recette à son goût mais il y a des modifications qui donnent vraiment un résultat différent et qui donne une autre recette !

Je vais vous parler d’un pain à la semoule fine qu’une amie réalise à merveille ,il est extraordinaire elle n’est pourtant pas doué en cuisine et n’aime pas cuisiner mais son pain est exceptionnel et pourrait à mon avis donner des cours a certains Boulanger .Elle a eu beau me le montrer a plusieurs reprise ! impossible pour moi de refaire le même car elle a sa manière de faire pénétrer l’eau dans la pâte que je ne pourrais jamais reproduire malheureusement .

J’obtiens un très bon pain mais pas comme le sien , ça c’est son savoir faire ça lui est propre car chacun d’entre nous aura un interprétation différente de la même recette qu’on le veuille ou pas !

 

Donc je vais vous révéler quelques astuces que je vous conseille de lire tranquillement quand vous aurez 5 min.

 

 

I) Pour réussir des recettes de Boulangerie : Pains,brioches,beignets:

 

A) L’eau ou le lait qui sera utilisée dans la recette doit être tiède .Quand on vous dit tiède c’est quasiment « froid « pas tiède « chaud » car vous risqueriez de tuer la levure et d’empêcher votre pâte de lever .

 

B) le temps de repos indiqué dans les recette est à titre indicatif !!! Vous pensez bien que 45 min de repos ne donneront pas la même chose en Afrique et au Pôle nord . Donc quand on vous donne un temps de repos le seule juge se sera vous ,la pâte doit doubler de volume et peu importe si chez vous ça met deux heures au lieux des 45 min .

 

C) Vous pouvez aider votre levure à se développer rapidement à l’aide d’une cuillère à café de sucre que vous mélangerez à la levure .La pâte lèvera alors plus vite .

 

D) Le liquide : eau ou lait doit être introduit progressivement au cour du pétrissage et non d’un seul trait ,c’est important pour la pâte a pain ou a brioche et doit être introduit avant les matières grasses si la recette en contient j’ai déjà raté moi même des recettes car je n’ai pas respecté cette règle.

 

E) Vous pouvez commencer la cuisson de votre pain ou de votre brioche avec un four que vous venez d’allumer ,pas besoin de préchauffer le four pendant x temps. Ça vous évitera en plus d’avoir une brioche ou un pain cuit à l’extérieur et crus a l’intérieur .Moi j’ai souvent cru que c’était très important de préchauffer alors que pas du tout j’obtiens de meilleurs résultat aujourd’hui en commençant mes cuisson à froid.

 

F) Mettez une petite coupelle d’eau chaude dans votre four la vapeur qui s’en dégagera aidera votre pain a mieux se développer lors de la cuisson.

 

G) Je badigeonne toujours mes brioche ou pain avec un oeufs entier seule ou mélanger a une cuillère de lait car le jaune seule donne une coloration trop foncée et ça a tendance à nous faire croire que c’est trop cuit alors que l’intérieur n’as pas finis de cuire.

 

H) Vous pouvez introduire ce que vous voulez dans une pâte à pain :un peu de sucre ,de l’huile ,du beurre ,des graines d’anis ,de sésames,du lait en poudre ou liquide ,un oeuf et même une cuillère de miel .Je vous conseille de garder votre recette fétiche et de la modifier et de voir ce que ça donne et d’ajuster selon votre goût ! Du roquefort ,des oignons frit ,des raisins secs…

Tout est possible il ne manque qu’un peu d’imagination… Il y a de nombreuses recettes de pains que je réalise un peu au pif et ça me donne de très bon pains.

 

I) En ce qui concerne le choix de la farine vous pouvez mélanger différente farine (complètes, aux céréales…) pour la réalisation de vos pains mais je garde quand même une base importante de farine t55 que je mélange avec un peu de semoule fine ou autres…

Je pense que vous savez qu’il est préférable de ne pas utiliser de la farine t45 pour le pain, vous aurez bien sur un pain mais qui ne lèvera pas aussi bien ,très pauvre en gluten elle ne convient pas pour le pain normalement Donc la t45 merci de la conserver pour un usage pâtissier LOL et d’utiliser la t55 ,t65… J’utilise la farine t45 pour des brioche mais attention elle n’absorbe pas les liquides comme la T55 ou 45 donc j’ajuste la quantité de liquide que j’introduis : je m’adapte .

C’est ça savoir aussi savoir cuisiner c’est s’adapter à la recette ! On y reviendra un peu plus tard.

 

J) Le temps de pétrissage varie aussi ,avant lorsque je pétrissais encore à la main il a fort fort longtemps … LOL il m’arrivais d’asticoter ma pâte pendant 20 à 30 min abîmant ainsi mes pauvres petites mimines et je n’obtenais pas de très bon résultat par rapport à une amie qui elle mettait 10 min montre en main .j’ai compris alors que ce n’était pas la durée qui comptait mais la manière dont on emprisonne l’air dans la pâte et comment on introduisait le liquide dans la pâte ,elle l’ajoutait progressivement ,voir même une cuillère à la fois pas d’un coup !!! Et c’est ce qui faisait la différence ! Si vous avez compris ces détailles vous avez tout compris !

 

H) En ce qui concerne les levures utilisée ,le choix de celle çi changera l’aspect et le goût de votre pain .Au cours de ces dernières années je pense avoir utilisais toutes les sortes de levure : Fraîche ,en graines ,levain ,levure expresse …

Toutes ces levures donnent une texture différentes à votre pâte et certaines accélèrent considérablement le temps de repos de celle ci ,d’ailleurs si vous etes pressée il y a en grande surface la levure en graine du Dr Oetker si vous voulez Zieuter à quoi elle ressemble c’est ici .Je me rappel avoir obtenu de très bon pain avec en très peu de temps .Sinon en générale j’utilise la levure en graine Saf comme celle ci ici parce que elle se conserve très bien ,je la laisse au frigo très longtemps…

Lorsque vous la diluez avec un liquide tiède (quasiment froid mais tiède) laissez la reposer 10 min pour qu’elle s’active avant de l’ajouter a la farine.

Quand je souhaite un pain parfumé je fabrique mon petit levain ici ou j’utilise de la levure fraîche pour un pain à la semoule .Mais là je le répète à vous d’essayer les différentes levures pour voir celle qui vous convient le mieux !

 

K) Une astuce aussi importante pour réussir une pâte c’est d’utiliser les ingrédients à température ambiante car si vous utilisez un oeuf froid qui va être en contacte avec la levure il y aura certainement des incidences sur la levée .Même l’oeuf ou le lait avec lequel je badigeonne est à température ambiante !

 

L) Il m’arrive souvent d’envelopper (en hivers surtout) ma pâte à pain ou a brioche dans un grand sac plastique style sac poubelle neuf pour éviter les courants d’air et maintenir une bonne température favorisant la levée de ma pâte.Si vous essayez cette astuce vous ne pourrez plus vous en passer. Attention que le plastic n’entre pas en contacte avec la pâte car ça accrocherai ,bien gonfler le sac avant de fermer.On peu aussi préchauffer le four 5 minutes ,éteindre son four et y laisser lever sa pâte on réduit ainsi le temps de repos de la pâte.

 

M) La qualité de la pâte ne doit pas être sèche sinon ajouter une cuillère de liquide à la fois en faisant pénétré celle çi a la pâte et si au contraire la pâte est trop humide pas de panique au pire vous aurez un pain avec une mie alvéolée (moi j’aime bien) et si ça vous gène ajouter une cuillère de farine pour sécher un peu la pâte et travaillez la pour faire pénétrer.

 

N) En ce qui concerne la pâte à beignet je vous conseille de réaliser une pâte à pain humide et qui aura bien reposer .Le repos c’est le secret pour réussir de bon beignets et une huile chaude mais non fumante (baissez le feu ) pour les faires frire et puis si vous tombez sur une certaine recettes de beignets soit disant cuisent au four sans huile fuyez car vous aurez perdu du temps et de l’argent .LOL Ben quoi on a pas le droit de se moquer !

 

un petit coup d’oeil sur de la pâte à brioche :

 

P1100071 P1090040

fad1 673 P1100072

 

 

Un petit coup d’oeil sur de la pâte à pain:

 

PB200002 PB200001

PC030060.JPG fad1-141.jpg

 

 

Et un dernier sur de la pâte à beignets:

 

fad1-291.jpg

 

 

 

II ) Astuces et conseils pour réussir des recettes de gâteaux et recettes sucrées:

 

 

a) La cuisson est une étape très importante dans la réalisation de la recette :

 

Ne jamais se fier au temps de cuisson indiquer dans la recette ,elle doit juste vous servir de repère seulement ,en effet la température d’un four a gaz ou d’un four électrique ne chaufferont pas de la même façon . Certains four n’ont pas la fonction chaleur tournante (élément indispensable à mes yeux pour avoir une bonne cuisson homogène )

D’autres laisserons échapper la chaleur à cause des joins abîmés… Vous etes la seule juge pour savoir si la cuisson arrive à son terme ou pas.

 

Petit conseille important : je mets toujours maintenant mes gâteaux dans un four que je viens d’allumer je ne préchauffe plus car mon four est puissant , et au lieux de mettre mes gâteaux à 180 c° je baisse à 160 ou 170 c° ça cuira lentement mais ils sera cuit sans brûler et aura une bonne couleur et un jolie aspect . A cause de la cuisson beaucoup de personne rate des gâteaux simples comme le cake … alors que c’est juste le degrés de cuisson que vous devez adapter afin d’avoir une cuisson lente mais parfaite ! C’est à mon avis le conseille culinaire le plus important concernant les gâteaux .

 

Je vous conseille de toujours toucher le dessus des gâteaux (style gâteau au yaourt ,muffins,cakes…) qui lèvent pour savoir si c’est cuient. Oui avec vos doigts ainsi vous pourrez sentir si c’est ferme ou si ça manque de cuisson.

Vous pouvez si vous n’avez pas confiance en vos petites mimines planter un couteau et si la lame ressort sèche c’est que c’est cuit. N’ouvrez pas non plus le four pendant que votre gâteau lève car il retomberai aussitôt et il ne sera pas aussi haut qu’il devrai être.

 

b) Vos pépites de chocolat tombe au fond de votre moule : petite astuce fariner les pépites avant de les déposer sur la surfaces de vos muffins ou de votre cake. Vous pouvez aussi les déposer sur la surface des muffins à mi cuisson des gâteaux ,ils resterons sur la surface .

 

c) Il n’y a pas besoin d’être tres équipé pour cuisiner on peu toujours s’adapter mais je dois avoué que depuis que j’ai mon pétrin je ne bas plus mes blanc d’oeufs qu’avec lui ,rien avoir avec mon batteur électrique(de marque pourtant) .Celles qui en possède un savent de quoi je parle ! Au pétrin les blanc en neige sont fermes comme ceux d’ une îles flottante .Je réalise des meringue incomparable .C’est grâce à mon pétrin avec sa fonction fouet que j’obtiens les meringues de mon blog par exemple la tarte aux citrons meringuées ici .

 

d) Faut s’adapter en cuisine ,par exemple vous réalisez une sauce ,elle s’est trop évaporer vous rajouterez de l’eau par exemple on attend pas que ça accroche et d’attendre de passer à table pour lâcher un « ho chérie c’est la faute à la recette ».

Si vous n’aimez pas trop sucrer réduisez la quantité de sucre ,adaptez-vous et modifier raisonnablement la recette à vos besoin et a votre goût sans trop la dénaturer non plus .On ne change pas du chocolat pâtissier avec du nesquik par exemple mais on peut changer des poires par des pommes.Il y a bien sur un juste milieu !

 

e) Un conseille culinaire très important aussi quand on commence à cuisiner c’est de préparer les ingrédients avant de commencer la recette ,c’est pas en cours de réalisation qu’on se met a chercher le batteur ou le sucre !

Donc prenez le temps de peser les ingrédients et de préparer tout le matériel avant de commencer quoi que ce soit .

Certains ingrédients on besoins en plus d’être a température ambiante !!! exemple: oeufs,lait ,beurre…

Ça semble évident mais je suis sure que tout le monde ne se prépare pas de la même façon …

 

f) La qualité des produits utilisés est très très très importante ! Croyez moi faites le teste réalisez un gâteau avec de la farine eco+ et de la margarine et ensuite utilisez de la farine d’une qualité « normale » type marque carrefour et du beurre président vous constaterez une très grande différences !

 

Moi je suis adepte des promotions quand je vois une bonne promos sur mes produits préférés je fais un petit stok car il ne se passe pas une semaine sans que je réalise des gâteaux ,biscuits ,desserts….

Je congèle le beurre par exemple comme ça j’ai toujours sous la main les produits dont je raffole sans me ruiner…

En guettant les promotions de mon supermarché je n’ai dans mes placards que de grandes marques au même prix que les produits bas prix ( a peu près).Ne pensez pas qu’en utilisant les premiers prix vous aurez un gâteau extraordinaire .M’excuse pour ceux que ça contrarie mais là je n’en démord pas je l’ai tellement constaté …

 

g) Relisez au moins deux fois la recette avant de commencer vous pourrez lire ainsi les conseilles qui peuvent être noté a la fin … Et ne restez pas sur un sentiment d’échec sur une recette ,refaites là en relisant et en réfléchissant sur le détail qui a fais que vous avez rater la recette.

 

H) Pour la réalisation de vos confiture il faut savoir que plus il y a de sucre dans la confiture mieux elles se conservent ,la règle générale c’est 1 klg de fruits pour 1klg de sucre mais j’en mets toujours moins .Un détaille qui a son importance je mets toujours la confiture chaude dans des pots stérilisés chaud que je viens de faire bouillir .Je referme mon pot brûlant et je remets dans la cocotte que je recouvre d’eau et je refais bouillir 20 min. pour que le couvercle se ressert bien autour du pots . Ensuite Je renverse le pot a l’envers jusqu’à ce que ça refroidisse .

Si vous utilisez des pots neufs vous n’aurez pas besoin de refaire bouillir le pot avec la confiture mais moi je le fais car ce sont des pots en verre qui ont contenu des haricots ou pois chiches auparavant donc pour la stérilisation et éviter que ça se gâte je vous conseille de le faire (ne pas utiliser des pots en verre que vous avez ouvert avec un couteau ou que vous avez forcez ).

 

 

III) Astuces et conseilles pour réussir les recettes salées

 

C’est le paragraphe qui sera le plus court car je laisse le dernier mot à ma grand-Mere qui m’a toujours dit Laisse cuire à » ptit feu »

Très bon conseil qui vous évitera de brûler votre petite popote …

 

Je complèterai cet article au fur est a mesure que les astuces me viendront a l’esprit ,donc de temps en temps venez le consulter .

 

 

 

 

Voilà maintenant vous savez tous de mes astuces culinaires que j’ai apprises durant de longues années de pratiques maintenant libre a vous de mettre ces astuces de cuisine en pratique lorsque vous cuisinerez j’espère que vous penserez à moi et n’hésitez pas à me donner votre ressentie et pourquoi pas vos propres astuces si vous souhaitez les partager avec tout le monde!

 

 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

  10 comments for “MES ASTUCES ET CONSEILLES CULINAIRES POUR REUSSIR LES RECETTES DE CUISINE

  1. 15 mai 2015 at 19 h 17 min

    Une pâte colle trop quand il y a un peu trop d’eau dans la pâte je pense mais pour la manipuler vous pouvez huiler vos mains,j’ajouterai qu ‘il y a une façon de manipuler la pâte je vous conseille de visionner des video sur youtube peut être que de voir d’autre faire vous aidera.Ensuite si votre pâte est trop sèche mettez une coupelle d’eau dans votre four ça devrait humidifier et aider la pâte a monter ,vous pouvez aussi badigeonner votre pâte de liquide qui devrait donner du moelleux a la surface de votre pâte (mélange de lait et d’œufs ou d’eau seulement pour le pain.

  2. depiesse
    23 avril 2015 at 9 h 24 min

    Bonjour j aimerai savoir pourquoi une pâte levée est trop collante et ou quand elle est cuite elle est trop sèche pour moi plus d une fois sa met arriver les 2 je ne sais plus quoi faire mais j aimerai un astuce pour qu elle soie moelleuse ces pour faire des tartes à pâte levée merci pour vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *