Meilleures recettes

Pain moelleux : la meilleure recette possible expliquée ici !

Dans la plupart des cultures, le pain est un aliment traditionnel de base fabriqué à partir de farine et d’eau. Il contient souvent du sel, et pour le gonfler, on y ajoute de la levure. Selon le type de pain et la culture, d’autres ingrédients peuvent être ajoutés. Pour le plus grand plaisir de vos papilles, voici la recette du pain moelleux détaillée pas à pas.

Pourquoi devez-vous adopter le pain moelleux dans votre cuisine ?

Le pain moelleux est une pâtisserie qui possède toutes les qualités :

  • Il est aussi moelleux que savoureux ;
  • Vous allez adorer son parfum de levure et de beurre frais ;
  • Il peut être conservé plusieurs jours sans rassir. Vous n’avez qu’à l’emballer dans un torchon ;
  • Il se mange nature ou grillé pour le petit déjeuner ou le gouter ;
  • Il peut servir à concocter des sandwiches qui ont du goût, ainsi que des croques irrésistibles (croque-monsieur par exemple) ;
  • Il est parfait pour accompagner une bonne soupe ou un plat chaud.

 

Les ingrédients pour votre pain moelleux

500 g de farine (tout usage sans grumeau), 1 cuillère à soupe de levure fraiche de boulanger (ou jusqu’à 25 g), 1 cuillère à soupe de sucre (jusqu’à 35 g), 1 œuf à température ambiante, 110 ml de lait tiède, 65 g de beurre très mou, 40 ml d’huile (soit 4 cuillères à soupe), 160 ml d’eau tiède, ½ cuillère à table de sel, 1 œuf battu + 1 cuillère à soupe de lait (pour badigeonner)… : ce sont les ingrédients nécessaires à la préparation. Avec ces quantités, vous obtiendrez un bon pain moelleux avec une saveur qui aiguillonne les papilles. Les quantités que nous vous proposons vous permettront d’obtenir une trentaine de petits pains.

 

La préparation de la pâte de pain

Il faut tout d’abord dissoudre la levure dans le lait tiède avec un peu de sucre. Le lait ne doit pas être chaud. Ensuite, mélangez la farine, le sel et le sucre dans un récipient. Versez-y maintenant le lait et la levure avec l’œuf légèrement battu et l’eau. Puis, malaxez le tout et pétrissez brièvement afin de ramasser la pâte pour la poser sur votre plan de travail. Vous devez obtenir à cette étape une pâte qui n’est ni liquide ni ferme.

Le pétrissage de la pâte de pain

Employez toute la force de vos bras pour pétrir la pâte tout en l’étalant et en la ramenant vers vous. Durant 6 minutes environ, repliez la pâte sur elle-même et pressez avec la paume ou le poing. L’objectif est d’obtenir une pâte lisse. Ajoutez ensuite le beurre mou et pétrissez de nouveau sur une quinzaine de minutes. Vous devez obtenir une pâte à la fois souple, brillante et lisse qui ne colle pas. Remettez enfin la pâte dans le récipient et couvrez-la avec un torchon propre ou un film plastique. Puis, laissez doubler de volume. En temps de chaleur, la levée de pâte peut prendre à peu près 1 heure.

 

L’importance du pétrissage dans la réussite de votre recette

Notez bien que c’est le pétrissage qui va déterminer la réussite de votre pain. Cela permet à la pâte de pain d’acquérir une texture souple, lisse et élastique. Si vous prenez la température d’une pâte bien pétrie, elle va osciller entre 22 et 24°. C’est le pétrissage qui favorise le développement du gluten dans la pâte. Il s’agit d’un mélange de deux familles de protéines (la prolamine et la glutamine).

La préparation des boules de pain

Dès que la pâte double de volume, dégazez-la tout en la manipulant pour la dégonfler. Vous pouvez par exemple chasser l’air de votre pâte en enfonçant votre poing dans cette dernière. Disposez ensuite dans un plat à tarte ou une plaque à biscuit par exemple du papier sulfurisé. Puis, coupez la pâte en petites boules après avoir huilé vos mains. Vous poserez une boule de pâte au centre et les autres tout autour, de sorte à former un cercle. À cette étape, les boules de pâtes vont se gonfler une deuxième fois. Veillez donc à ce que les boules de pain ne se touchent pas.

Couvrez les boules de pâte et laissez lever, durant une petite heure, s’il fait froid avant de les badigeonner. Dans le cas contraire (s’il fait chaud), badigeonnez-les de suite, car elles pourraient se dégonfler légèrement au contact du pinceau après la levée. Alors, battez l’œuf et ajoutez une cuillère à soupe de lait pour badigeonner vos boules.

Rappelons que vous pouvez donner à votre pâte la forme que vous voulez. Tout dépend de votre imagination (une baguette, une couronne, une tresse…). Quant à moi, je lui ai donné la forme d’une fleur.

Vous pouvez ajouter des olives ou des noix dans les pâtes, ou tout simplement les laisser nature. Selon vos envies, vous pouvez également parsemer les pâtes de graines de sésame ou de pavot.

La cuisson de votre moelleux

À la suite du temps de repos, allumez votre four et préchauffez-le à 220°. Cela peut prendre une dizaine de minutes.

Le four vapeur est idéal pour la cuisson de la pâte. Mais, si vous n’en avez pas, misez sur la lèchefrite remplie d’eau que vous déposerez au plus bas de votre four. Cela permet à votre pâte de gonfler dans le four. Si vous n’avez pas non plus de lèchefrite, enfournez un petit pot en terre cuite rempli d’eau et posez dessus vos pains. Laissez cuire pendant 20 minutes environ. Vous obtiendrez des pains gonflés et dorés sur la surface. Vérifiez le dessous de votre pain pour vous assurer qu’il est bien cuit. Dans le cas contraire, remettez-le à l’envers et laissez cuire 10 min à 180 °C sans la lèchefrite ou le petit pot en terre cuite. Un couteau piqué dans le pain doit ressortir sec si votre pain est bien cuit.

La moule à pain de mie

La cuisson du pain est encore plus simple si vous avez un moule à pain de mie. Il vous suffira d’aligner vos boules de pâte là-dedans et de l’enfourner. Dans ce cas, baissez aussitôt à 180 °C votre four dès que vous introduisez votre pain. Ensuite, vaporisez un peu d’eau sur les boules afin de leur donner une belle croûte.

Le moule à pain de mie permet également d’obtenir des tranches bien carrées. Il en existe aussi qui permettent d’obtenir des tranches toutes rondes. On en trouve dans les magasins d’ustensiles pour les professionnels.

Vous pouvez aussi utiliser un simple moule à cake si vous en avez.

La vidéo de la recette

Quelques rappels pour un excellent résultat de votre moelleux

  • Misez toujours sur la levure fraîche. Sa texture satinée permet d’obtenir un excellent résultat. La pâte est plus souple et gonfle davantage, contrairement à la levure sèche. La levure assure une modification biologique de la farine qui favorise la texture plus élastique de la pâte. Et vous aurez au final une plus jolie croûte.
  • Pétrissez votre pâte de pain moelleux jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et élastique. Assurez-vous également qu’elle ne colle plus au plan de travail.
  • Après le pétrissage, laissez toujours reposer votre pâte de pain au chaud en la couvrant avec un linge jusqu’à ce qu’elle double ou triple de volume. Cela peut prendre à peu près 2 heures en fonction de la température.
  • Découpez toujours votre pâte selon la forme qui vous plaît avant de l’enfourner pour éviter que le pain terminé se déforme en refroidissant.

 

Autres variétés de votre moelleux

La recette de pain moelleux offre plusieurs autres possibilités avec encore plus de délices. Tout dépend de vos envies.

Pain à la banane

250 g de farine avec levure incorporée, 75 g de beurre ramolli + 20g pour le moule (si vous en avez), 100 g de sucre brun (cassonade), 1 œuf battu, 2 bananes mûres écrasées, 1/2 cuillère à soupe de 4 épices, 1 pincée de sel… : ce sont les ingrédients pour concocter une délicieuse recette de pain moelleux à la banane. Ces quantités vous permettront de réaliser une quinzaine de pains.

Pour la préparation, mélangez le beurre et le sucre dans un saladier. Ajoutez au mélange l’œuf au fur et à mesure. Puis, incorporez au mélange les bananes, la farine, la poudre de quatre épices et le sel.

Pain moelleux au thon

Pour une recette de 5 personnes, il faut prévoir 4 œufs, 1 boîte de thon, de la ciboulette, des olives vertes dénoyautées, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, du sel et du poivre. Pour un excellent résultat, accompagnez le pain d’une mayonnaise ou d’une sauce crème fraîche.

Petits pains pour sandwich (sans lait)

Vous pouvez réaliser des pains pour sandwich ou hamburger moelleux à souhait. Préparés sans lait avec des ingrédients simples, ils sont super bons. Pour réaliser une trentaine de sandwichs, il faut prévoir 500 g de farine, 300 ml d’eau tiède, 1 cuillère à soupe de beurre ramolli, 1 cuillère à soupe de miel, 10 g de levure sèche ou 20 g de levure fraîche, 1 cuillère à café de sel, 1 jaune d’œuf battu avec 2 cuillères à soupe de lait.

Petits pains crousti-moelleux pour sandwichs

Cette recette de petits pains très simple à réaliser est à la fois croustillante et moelleuse. Pour les ingrédients, apprêtez 100 g de farine de seigle, 400 g de farine T55, 150 ml d’eau + 150 ml de lait, 30 g de beurre, 1 sachet de levures déshydratées, 1,5 cuillère à café de sel. Vous aurez du plaisir à la concocter.

Bonne dégustation !

Show More

Yasmine

D'origine marocaine mais habitant Malakoff près de Paris, j'ai décicé de lancer ce blog spécialisé sur la cuisine maghrébine afin de partager à tous ma passion !

Articles Liés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close